Entre le croquis et la réalité : anorexie

Star Models, une agence de mannequin brésilienne s’est clairement positionnée : il faut dire non à l’anorexie. Évidemment, le fait de dire non ne surprend personne. Que cela vienne du milieu de la mode, c’est un encourageant pas en avant. Le résultat ne fait pas dans la dentelle : c’est choc, c’est dur et ça ne laisse personne indifférent.

L’agence a choisi de jouer avec les proportions. Sur les affiches, d’un côté on montre le croquis utilisé en mode et de l’autre, la transposition des proportions d’un tel croquis sur le corps d’une vraie femme. On peut aussi lire : « Vous n’êtes pas un croquis, dites non à l’anorexie ». Les images de la femme de droite sont modifiées par Photoshop.

Évidemment, la guerre contre les troubles de l’alimentation est loin d’être gagnée. Bien que Star Models prône des valeurs plus saines, il faudra faire plus.

De plus en plus d’agences (et de magazine) se déculpabilisent en prenant position contre l’extrême minceur. Mais sur la passerelle, devant les projecteurs et sous l’œil attentif des chroniqueurs mode, bien peu de choses ont changé.

Il faudra faire plus et les acteurs du milieu de la mode devront être beaucoup plus cohérents dans leurs actions.

En savoir plus sur les troubles de l’alimentation.

Client : Star Models

Agence : Revolution Brasil
Pays : Brésil

Petite annonce importante

Cet automne, l’Institut Douglas présente l’événement École Mini-Psy. Pour sa 8e édition, « La santé mentale des femmes : au-delà des hormones », ce sont quatre conférences sur le sujet qui sont offertes au grand public.

En classe ou par voie de diffusion web en direct, il sera possible d’explorer comment l’humeur, les perceptions, la prise de décision et les pensées sont le fruit de l’interaction de notre activité cérébrale et hormonale.

« Être bien dans sa tête, c’est la pierre angulaire d’une vie saine et équilibrée, c’est le point de départ de toute action salutaire.», affirme Sophie Grégoire, l’ambassadrice de l’École Mini Psy, invitant les Canadiens à s’inscrire à la saison 2013.

Programmation École Mini-Psy, 8e édition :

Mardi 29 octobre
D’une nature stressée? Dîtes non à la fatalité – Valentina Munoz, Ph.D.

Mardi 5 novembre
Estime de soi et image corporelle : leur rôle chez la santé mentale des femmes – Mimi Israël, M.D., FRCPC

Mardi 12 novembre
Dormez sur vos deux oreilles – Diane Boivin, M.D., Ph.D.

Mardi 19 novembre
Nos hormones sexuelles façonnent notre cerveau : petit tour d’horizon à travers adolescence, maternité et ménopause – Claire Dominique Walker, Ph.D.

Pour plus d’information sur cette activité unique, visitez le site officiel de l’École Mini-Psy. Faites vites pour vous inscrire, la première conférence se tient le 29 octobre 2013.

Par Charles-Edouard Carrier


Classé dans , , , , , , .

Catégorisé dans Troubles de l'alimentation.

Publié le 15 oct 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

9

2 commentaires à Entre le croquis et la réalité : anorexie

  1. Jean Guillemette
    Le 16 nov 2013 à 00:11
    Répondre

    Je pense que vous pourriez donner des séances d’informations dans les écoles primaires pour les jeunes filles qui se laissent endoctrinées par les publicités et avant qu’elle soit rendus au secondaire .

  2. Stephanie d
    Le 24 nov 2013 à 03:51
    Répondre

    Bonjour,
    Choquée par les photos du site : http://lilpourlautre.com/fr/collection/automne-hiver/2013 et par la marque lil pour l’autre, je viens de leur écrire un mail qui exprime mon avis sur leur choix publicitaire et leur manque d’ethique.
    ….je ne sais pas si cela aura beaucoup d.effet….